Le bois de rose

le bois de rose

Le bois de rose

Le nom “bois de rose” désigne une palette de plusieurs bois parfumés, principalement, utilisés dans le domaine de la parfumerie ainsi que des bois à veine rosée utilisés en ébénisterie ou encore des bois de couleur rose.

En ébénisterie, le nom « bois de rose » correspond, entre autres, à des arbres du genre Dalbergia dalbergia variabilis, très utilisés au xviiie siècle en marqueterie ou encore dans des accessoires de mode tels que des lunettes ou des noeuds papillon. Il a ensuite été attribué par extension à plusieurs espèces du genre Dalbergia, de la famille des fabacées. Notamment :

  • Dalbergia maritima, aussi nommé bois de rose ou « faux rose » de Madagascar
  • Dalbergia sissoo, le « bois de rose » d’Inde orientale.

En parfumerie, l’huile de bois de rose est extraite d’un arbre de la famille des lauracées, originaire de Guyane et d’Amazonie : Aniba rosaeodora, ce qui en fait une espèce menacée. Elle est principalement extraite du bois très parfumé et de couleur jaune paille à cuivré, mais toutes les parties de la plante peuvent être aussi distillées. Cette espèce fut surexploitée en Guyane au début du xxe siècle. Devenu rare, l’espèce est protégée par l’UICN.

Le terme « bois de rose » est relativement imprécis à cause du terme anglais rosewood qui désigne la famille des palissandres comprenant plusieurs variétés de Dalbergia. Ceux-ci possèdent un aspect, généralement, très différent du bois de rose.

Source : bois de rose

Laisser un commentaire